Inspection sur le terrain

Lors des inspections sur le terrain, des personnes formées participent et enregistrent quand elles peuvent détecter des odeurs ou non sur le terrain et non en laboratoire (comme en olfactométrie dynamique). Pendant une période de temps définie, ils suivent la méthode de la grille ou la méthode du panache et enregistrent la présence ou l'absence d'odeur. Cependant, cette méthode rend difficile la séparation du type d'odeur s'il y en a plusieurs. Les inspections sur le terrain prennent du temps et entraînent souvent des coûts élevés, et ne fournissent toujours pas d'informations en temps réel sur l'inconfort des citoyens touchés.

DE QUOI S’AGIT-IL ?

L'olfactométrie dynamique doit être limitée à l'échantillonnage de la source. Afin d'évaluer la présence d'odeurs sur le terrain, il est possible d'utiliser des «capteurs» humains directement sur le terrain. Il est possible de s'appuyer sur des évaluateurs qualifiés en effectuant des inspections sur le terrain telles que des mesures de grille ou de panache pour évaluer l'étendue de la zone touchée.

L'idée principale des inspections sur le terrain est d'estimer le degré de gêne dans un domaine problématique déterminé au moyen des capacités olfactives d'un groupe de personnes (panel) spécialement formé et "calibré" à cet effet.

Deux approches différentes pour l'inspection sur le terrain peuvent être appliquées:

  • méthode de la grille qui utilise l'évaluation directe de l'air ambiant par les membres du panel pour caractériser l'exposition aux odeurs dans une zone d'évaluation définie.
  • méthode du panache pour déterminer l'étendue du panache d'odeur sous le vent d'une source (il n'y a pas de relation directe entre la présence d'odeurs reconnaissables et l'occurrence d'une gêne olfactive).
  • Si les contrôles sur le terrain sont appliqués depuis longtemps notamment en Belgique, leur standardisation au niveau européen est assez récente. Deux normes européennes ont été publiées en 2016: EN 16841-1 «Air ambiant - Détermination des odeurs dans l'air ambiant en utilisant l'inspection sur le terrain - Partie 1: Méthode de la grille» et l'EN 16841-2 «Air ambiant - Détermination des odeurs dans l'air ambiant par en utilisant l'inspection sur le terrain - Partie 2: Méthode du panache »

    Que peut-il être utilisé?

    La «méthode de la grille» permet d'estimer le degré de gêne en termes de pourcentage de temps des «heures d'odeur» dans une zone problématique déterminée.

    Avec la «méthode du panache», il est possible de déterminer l'étendue du panache d'odeur d'une installation dans des conditions météorologiques spécifiques.
    Avec une formation appropriée, les évaluateurs effectuant des inspections sur le terrain peuvent fournir des informations sur la qualité des odeurs et reconnaître sa provenance.

    À quoi ne peut-il PAS être utilisé?

    Il ne peut pas nous fournir d'informations sur la concentration des odeurs.

    Bulgarian BG Catalan CA English EN French FR German DE Greek EL Italian IT Portuguese PT Spanish ES